Achat responsable
« L’achat responsable (encore appelé achat éco-responsable ou achat durable) est l’intégration des critères de développement durable dans les pratiques d’achat.

Ces pratiques responsables se traduisent par des stratégies d’optimisation (utilité et efficacité des achats pour une meilleure adéquation avec les besoins réels…) et la prise en compte de critères environnementaux et sociaux dans le choix des fournisseurs et des produits responsables.

L’achat responsable s’inscrit dans la problématique plus générale des modes de production et de consommation durables. (…)

L’adaptation des modes production et de consommation est un thème majeur du développement durable : une condition jugée indispensable à sa réalisation. »


DECLARATION DE RIO
SUR L’ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT
(juin 1992)
Principe 8
Afin de parvenir à un développement durable et à une meilleure qualité de vie pour tous les peuples, les Etats devraient réduire et éliminer les modes de production et de consommation non viables et promouvoir des politiques démographiques appropriées.
DECLARATION DE JOHANNESBURG SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE
(septembre 2002)
Les défis auxquels nous sommes confrontés
 
11. Nous estimons que l’élimination de la pauvreté, l’adaptation des modes de consommation et de production, ainsi que la protection et la gestion viable du stock de ressources naturelles nécessaires au développement économique et social sont des objectifs primordiaux du développement durable et en sont aussi les conditions préalables.

 
« Au niveau des pouvoirs publics, il relève de la démarche globale d’éco-responsabilité : concept ayant succédé à celui de verdissement, qui vise à intégrer les préoccupations de développement durable dans la gestion du patrimoine et le fonctionnement des administrations publiques. »

Extrait du Guide des Produits Responsables Labellisés - Edition 2006

Selon le Plan national d’action pour des achats publics durables « est durable, tout achat public intégrant, à un titre ou à un autre, des exigences, spécifications et critères en faveur de la protection et de la mise en valeur de l’environnement, du progrès social et favorisant le développement économique notamment par la recherche de l’efficacité, de l’amélioration de la qualité des prestations et de l’optimisation complète des coûts (coûts immédiats et différés) ».